Le ver à soie de Robert Galbraith

9782253164074-001-T

Après le succès de l’affaire Lula Landry, Cormoran Strike croule sous les demandes. En général, les clients viennent le voir pour des histoires d’adultères mais cela va lui permettre de renflouer ses caisses. Pourtant, quand Mrs Quine vient lui proposer un travail alors qu’elle n’a pas les moyens de le payer, notre détective n’hésite pas un instant. Sa curiosité est tout de suite éveillée par le récit de Mrs Quine. Celle-ci s’inquiète de la disparition de son mari Owen. Ce dernier n’est pas rentré depuis dix jours. Mrs Quine n’a pas prévenu la police car son mari a déjà quitté son domicile quelques jours pour retrouver une maîtresse. Mais jamais il n’était resté absent aussi longtemps. Owen Quine était écrivain et il venait d’achever un roman où il révélait les secrets de certaines personnes de son entourage. Cormoran va donc commencer à enquêter avec l’aide de Robin, son assistante, dans le milieu de l’édition. Il semble que le dernier livre d’Owen est crée beaucoup d’inimitié à son égard. Cormoran finit d’ailleurs par découvrir son corps sauvagement mutilé dans une maison abandonnée.

Dans « L’appel du coucou », j’avais trouvé que l’intrigue n’était pas assez tendue, elle était notamment beaucoup diluée par les vies privées de Cormoran et Robin. Ce premier tome manquait de suspens à mon goût. Cette fois, J.K. Rowling réussit à établir un bon équilibre entre l’enquête policière et la vie de ses deux personnages. L’intrigue est parfaitement bien ficelée et haletante. Il n’y a aucun temps mort : les questions, les fausses pistes et les rebondissements titillent la curiosité du lecteur tout au long du roman. L’affaire se complexifie au fil des pages, Cormoran débute avec une simple disparition qui débouche sur un meurtre particulièrement horrible et sadique. Les personnages qu’il rencontre sont d’ailleurs tous plus sombres, cachottiers et nauséabonds les uns que les autres.

Et nous avons le plaisir de retrouver les deux personnages centraux de cette série. Cormoran est toujours aussi bourru, aussi massif et intuitif. On en apprend un peu plus sur l’accident qui lui a fait perdre sa jambe. Et il tente toujours d’échapper à l’influence de son ex-petite amie. Robin, quant à elle, est de plus en plus décidée à être elle-même détective. Elle se montre toujours plus volontaire, plus audacieuse. Mais elle doit faire accepter son envie à son fiancé qui aurait préféré qu’elle fasse un métier plus stable et moins chronophage. Le duo fonctionne toujours aussi bien et est toujours aussi complémentaire.

Plus réussi et abouti que « L’appel du coucou », « Le ver à soie » est une lecture vraiment plaisante à l’intrigue palpitante.

tumblr_ov1qkohAsm1tt4f9no10_1280Tom Burke et Holliday Grainger dans « Strike »

Fichier 02-07-2016 20 14 56

 

 

13 réflexions sur “Le ver à soie de Robert Galbraith

  1. Pingback: A year in England 2017 – Récapitulatif | Plaisirs à cultiver

  2. Je dois toujours lire le premier, je note que ça s’améliore. Mais je garde intacte l’envie de le lire, d’ailleurs les premiers tomes d’une série sont rarement les meilleurs.

    • Le premier roman se lit très bien, je regrettais juste que l’intrigue ne soit pas plus haletante. Mais les deux personnages sont vraiment l’atout de la série.

  3. Tu conseilles quand même de lire « L’appel du coucou » en premier ? N’étant pas forcément très portée sur les romans policiers, c’est surtout le nom de l’auteur qui m’attire, donc j’aimerais ne pas être dissuadée de lire la suite…

    • Oui, le premier tome est un bon divertissement, les deux personnages valent la lecture même si l’enquête aurait pu être un peu plus palpitante.

  4. J’adore toute la série. Je ne suis absolument pas objective je crois sur le coté policier parce que j’aime beaucoup les deux personnages et ce qu’ils vivent.

    • C’est évident que les deux personnages centraux font tout le sel de la série. Mais si en plus, l’intrigue policière est bien construite, c’est encore mieux !

Répondre à titine75 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.