La mystérieuse affaire de Styles de Agatha Christie

514bsraS1gL._SX195_

Le capitaine Hastings est en permission de convalescence d’un mois à Londres après avoir été blessé au front. Il rencontre par hasard une ancienne connaissance, John Cavendish, qui lui propose de passer sa convalescence dans la maison de campagne de sa famille à Styles St Mary. Hastings était un habitué de la maison et il connait bien la famille Cavendish. En s’y rendant, il apprend que la mère de John vient de se remarier avec Alfred Inglethorp. Ce dernier est peu apprécié par les autres membres de la famille. Quelques temps après l’arrivée de Hastings à Styles Court, un drame se produit. Pendant une nuit, Mrs Inglethorp est prise de très violentes convulsions et s’effondre, morte, sur ses oreillers. Les médecins, venus sur place, ont des soupçons sur l’origine de la mort de Mrs Inglethorp. Hastings propose alors de faire venir l’une de ses connaissances, un ancien policier belge qui loge dans le village avec d’autres compatriotes : Hercule Poirot.

« Poirot était un petit homme d’allure extraordinaire. Bien que de petite taille, il avait un port très digne. Sa tête avait exactement la forme d’un œuf, et il la tenait toujours un peu penchée de côté. Sa moustache cirée était très raide et d’allure militaire. Il était toujours tiré à quatre épingles et je crois qu’un grain de poussière lui eût causé plus de douleur que la blessure d’une balle. Pourtant, ce petit homme bizarre, aux allures de dandy, qui, je le constatais avec regret, boitait péniblement, avait jadis été un des membres les plus célèbres de la police belge. Comme détective, son flair était surprenant, il avait accompli de véritables tours de force en débrouillant certaines des affaires les plus complexes de l’époque. »  Voici comment est décrit pour la première fois le célèbre détective belge ! Dans ce premier roman, on voit que Agatha Christie s’est beaucoup inspirée de Sherlock Holmes et du Dr Watson. « La mystérieuse affaire de Styles » est racontée à la première personne du singulier : comme Watson, Hastings raconte les exploits de son ami belge. Mais Agatha Christie ne gardera pas longtemps cette forme et Hastings ne sera pas toujours présent aux côtés de Poirot. Comme Watson avec Holmes, Hastings est le seul ami de Poirot, c’est également un ancien militaire. L’inspecteur Japp fait également son apparition dans cette première enquête et il est le pendant du Lestrade de Holmes.

Cette enquête est une parfaite entrée en matière. Poirot nous montre son talent, sa technique minutieuse pour résoudre une enquête, son intérêt pour les moindres détails. Sa personnalité, son élégance et sa suffisance sont déjà bien établies. Le capitaine Hastings, qui va souvent l’accompagner, l’aider, est un parfait faire-valoir qui ne peut rivaliser intellectuellement. Le pauvre semble toujours à côté de la plaque ! L’enquête est ici parfaitement menée, elle réserve les surprises nécessaires à un très bon whodunit.

« La mystérieuse affaire de Styles » est le premier roman d’Agatha Christie à mettre en scène Hercule Poirot et le personnage est déjà bien campé, bien construit.

96806251_2969818223244550_7958071458817638400_o

28 réflexions sur “La mystérieuse affaire de Styles de Agatha Christie

  1. L’un de mes préférés… J’en ai plusieurs mais lui a une place à part. Un petit homme avec une tête d’œuf et des moustaches ridicules… Comment ne pas tomber amoureuse ?!

    • Je vais les lire et relire dans l’ordre pour ne pas en manquer un ! Je crois que je n’avais jamais lu celui-ci, il était temps que je le découvre!

  2. Pingback: Billet récapitulatif – Le mois anglais 2020 | Plaisirs à cultiver

  3. Je n’ai pas lu l’enquête mais je m’en rappelle très bien en version série avec David Suchet ! C’est dommage qu’Agatha Christie n’ait pas beaucoup réemployé Hastings car le duo qu’il forme avec Poirot m’amuse toujours.

    • J’aime beaucoup aussi le capitaine Hastings mais je trouve qu’elle a bien fiat de varier le dispositif, il était trop semblable à celui de Sherlock.

  4. Après avoir lu ton billet et cette superbe entrée en scène de Poirot, je suis très tentée ! Je crois qu’il figure parmi les quelques Christie encore dans ma PAL (j’avais fait une petite provision un jour, et je regrette d’avoir été plutôt raisonnable comme le Livre de Poche semble ne plus poursuivre sa jolie collection). J’ai lu aujourd’hui la BD « La mystérieuse affaire Agatha Christie » qui entre en résonance avec ce premier roman… la boucle est presque bouclée 😉

    • Je vais lire ou relire tous les Poirot dans l’ordre pour n’en manquer aucun ! J’ai bien noté la BD, il faudra que j’essaie de la trouver quand les bibliothèques vont rouvrir.

  5. Pingback: Le Mois anglais 2020 : le billet recap – MylouBook

  6. oui on découvre sa tête d’oeuf et sa moustache cirée qui vont devenir légendaires ! hihi ! Sympa ce retour aux sources 😉

    • Pour en avoir lu d’autres, je pense qu’il ne s’agit pas du meilleur. Mais l’enquête est intéressante et les débuts d’Hercule valent le détour.

  7. Je crois que ce n’est que l’an dernier que j’ai compris que Styles était un nom, et qu’il ne s’agissait pas d’une mystérieuse affaire de style (quoique Poirot n’en manque assurément pas, de style ! 😉
    Les Poirot sont en général mes Agatha Christie préférés, il faudra que je lise celui-ci !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.