Les variations sentimentales de André Aciman

CVT_Les-variations-sentimentales_3136

« Les variations sentimentales » d’André Aciman sont composées de cinq parties qui correspondent à cinq histoires d’amour dans la vie du narrateur Paul.

J’attendais beaucoup  de la lecture ce livre tant j’ai aimé « Call me by your name » (livre et film). Et je dois dire que je suis à nouveau tombée sous le charme de la plume de l’auteur qui est très élégante et sensible. Comme dans « Call me by your name », André Aciman s’intéresse à l’amour, au désir. Ici, cela prend la forme de différents amours, à différents stades de la vie de Paul. Le narrateur nous décrit les différents états qui l’habitent face à Giovanni, Maud, Manfred, Chloé et Heidi. Paul connaît les émois du premier amour, la jalousie en voyant sa femme au restaurant avec un autre homme, un désir ardent, des regrets face à une histoire d’amour qui aurait pu se concrétiser plus tôt, un besoin de séduction intellectuelle face à une femme plus jeune. L’écriture d’André Aciman se fait sensuelle, caressante mais également très crue lorsque Paul se perd dans ses fantasmes face au séduisant Manfred.

Mais la tonalité du roman est plutôt mélancolique. Paul nous raconte rétrospectivement sa destinée sentimental et elle comporte des regrets, des désillusions et beaucoup de souvenirs évanescents. « Dans quelques années je me souviendrai de ce club de tennis miteux et de ses flaques d’eau, je repenserai au clapotement de tes tongs. Je me souviendrai des cours à la fin de l’hiver, quand seuls restent à jouer les habitués et les acharnés, y compris la vieille Mme Lieberman, ou des matins d’avril et de mai en semaine quand les lilas fleurissent dans tout Central Park, ou encore quand le silence qui plane sur ces courts et sur le parc à huit heures du matin est aussi envoûtant que celui des plages désertes à la naissance du jour. »

Le récit du premier amour est sans doute celui que j’ai préféré. Il faut dire qu’il m’a beaucoup fait penser à « Call me by your name » : l’Italie, l’été, le coup de foudre pour un homme plus âgé. Ce récit est emprunt d’une grande délicatesse.

« Les variations sentimentales » est un roman que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. J’y ai retrouvé la sensibilité, l’amour de la culture et la capacité à décrire tous les états du sentiment amoureux qui m’avaient emportée à la lecture de « Call me by your name ».

Traduction Anne Damour

thumbnail

picabo-300x300

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.