Les aveux de John Wainwright

Les aveux

Herbert Grantley est venu au commissariat pour avouer qu’il a empoisonné sa femme, Norah, un an plus tôt. Face à lui, l’inspecteur-chef Lyle recueille et questionne les propos de ce pharmacien habitant Rogate-on-Sands, une petite station balnéaire.

Le résumé du livre de John Wainwright est aussi simple que ça, l’histoire qui nous est racontée ne l’est évidemment pas. « Les aveux » est quasiment un huis-clos où vont s’affronter Grantley et Lyle. La confession du meurtrier va nous plonger dans la vie du couple formé par Norah et Herbert. Une vie sans relief, maussade où le mépris mutuel s’est installé rapidement. « A y repenser, nous n’étions pas assez émotionnellement impliqués l’un envers l’autre pour nous disputer. L’indifférence mutuelle était le fondement même de notre mode de vie. L’indifférence maquillée d’un vernis de respectabilité. » Seul rayon de soleil dans la vie d’Herbert : leur fille Jenny pour qui il est prêt à tout.

De manière très subtile, John Wainwright va nous faire opérer un glissement dans l’avis que nous nous faisons d’Herbert. L’atmosphère va se modifier et devenir de plus en plus sombre pour aboutir à un final glauque et dérangeant. « Les aveux » est un roman parfaitement maîtrisé, le jeu entre Grantley et l’inspecteur-chef est bien mené au travers de dialogues efficaces.

Je n’avais pas encore eu l’occasion de découvrir le travail de John Wainwright, c’est chose faite grâce à ce roman qui m’a donné envie de mire d’autres romans de l’auteur. Lesquels me conseillez-vous ?

Traduction Laurence Romance

Logo-A-Year-in-England-MARCH

Une réflexion sur “Les aveux de John Wainwright

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.