Un automne à Cambridge

A la demande d‘Eliza, je vous fais profiter de ma journée passée à Cambridge lors d’un week-end à Londres. A moins d’une heure de la capitale anglaise, la ville est célèbre pour ces colleges. Impossible de tous les voir en une seule et unique journée (ce qui donne une excellente excuse pour y retourner !), quatre furent à mon programme : Clare College fondé en 1326 l’un des plus anciens, King’s College fondé en 1441 par Henry VI et sa sublime chapelle, Trinity College fondé en 1546 par Henry VIII et St John’s College fondé en 1511 par la mère d’Henry VII, Lady Margaret Beaumont. A noter dans ce dernier college, le très beau Pont des soupirs qui enjambe la Cam pour relier les deux parties de l’université.

Cambridge, c’est également les punts, ces barques à fond plat dirigées à l’aide d’une perche qui permettent de se balader sur la Cam. Symboles de la ville, les punts permettaient autrefois le transport de marchandises et offrent aujourd’hui de jolies balades aux visiteurs.

J’ai été totalement séduite par Cambridge qui dégage énormément de charme et les couleurs de l’automne l’ont mises particulièrement en valeur. La preuve en images :

image-2Le pont du Clare College

image-8

King’s College

image-9

Trinity College

image-7

St John’s College sous le signe des Tudors

image-4

Une jolie fenêtre du St John’s College

image-1

Les punts

image

Du rouge, du rouge

image-5

Un beau magasin du centre ville

Toutes les couleurs de l’automne

image-6

Le flamboiement des feuilles en bord de Cam

Logo by Eliza

1 mois après

Cela fait un mois déjà que les attentats de Charlie Hebdo et de l’hyper casher de la porte de Vincennes ont eu lieu.  Un mois où la vie a doucement repris son cours, un mois où les actualités se sont succédé et ont balayées les évènements de janvier. Il y a un mois, nous étions effarés devant tant de violence et nous nous étions mobilisés en masse pour la liberté d’expression. Nous étions des millions. Ces rassemblements à travers la France nous ont réconfortés, nous ont fait croire que vivre ensemble était toujours possible. Pour ne pas oublier les attentats, pour ne pas oublier le formidable mouvement qui les a suivi, Galéa nous a proposé de réaliser une vidéo. Nous avons été 33 blogueurs à lui envoyer une photo et elle en a tiré une très belle et émouvante vidéo. Un grand merci à elle d’avoir eu cette idée et de l’avoir concrétisée.

Une partie des participants :

Anne-Véronique, Asphodèle,Céline, Enna, Eva, Féli, Fleur, Céline, Galéa,Jérôme,  Laurielit, Le Petit Carré Jaune, Littér’auteurs, Marilyne, Martine, Mind the Gap, Miss Léo, Mo’, Mon Petit Chapitre, Pascale, Philisine, Sharon, Sidonie, Syl, Sylire, TiphanieValou

Adieu 2014, hello 2015 !

Et voilà une nouvelle année qui s’achève dans les agapes et les feux d’artifices. Il est donc temps de faire un petit bilan. Du changement, du changement dans la vie perso qui a bien fait diminuer le total des livres lus : seulement 76 (BD comprises). Ce n’est pas avec ça que ma PAL va disparaître ! La preuve, c’est le statu quo : 30 livres dans ma PAL en janvier 2014 et 29 aujourd’hui ! Un dernier bilan pour le plan Orsec de George et Miss Bouquinaix : 4 livres de ma PAL en décembre mais aucun prêté.

image

De belles lectures encore cette année et mes coups de coeur de 2014 ont été :

1- « Les mémoires d’Hadrien » de Marguerite Yourcenar (ne cherchez pas mon billet, je n’ai pas trouvé le temps pour l’écrire…)

2- « Le coeur est un chasseur solitaire de Carson McCullers et ex-aequo « Le chardonneret » de Donna Tartt

3– « Le sillage de l’oubli » de Bruce Machart

Deux auteurs ont véritablement marqué ma vie de lectrice cette année et sont rentrés tous les deux dans mon Panthéon personnel :

-Maylis de Kerangal qui peut me parler aussi bien de la construction d’un pont que d’une transplantation cardiaque et cela me passionne à chaque fois. Sa langue est puissante, touchante, vibrante.

-Dans un genre totalement différent, l’auteur qui me fait avoir des crampes aux zygomatiques à chacun de ses romans : JM Erre.  Le remède absolu contre la morosité et les baisses de moral !

Je ne lis pas beaucoup de bande-dessinée, je confesse mon ignorance crasse dans ce domaine, mais j’ai eu la chance grâce à Miss Léo de lire une excellente BD : « Blacksad » que je vous conseille à nouveau chaleureusement.

La grosse nouveauté de ce blog en 2014 aura été mes participations aux ateliers d’écriture de Leiloona tous les lundis. L’idée me plaisait depuis longtemps et j’ai fini par franchir le pas ! Nous sommes d’ailleurs de plus en plus nombreux à participer toutes les semaines et c’est un réel plaisir de lire les textes des autres blogueurs autour de la photo choisie par Leiloona.

une-photo-quelques-mots1-300x199

L’article qui a été le plus commenté l’année passée fut celui annonçant le retour du mois anglais ! How surprising ! Mes petites camarades et moi n’avons donc pas d’autre choix que de vous proposer pour la quatrième année consécutive de partir en Angleterre en juin !

image

Et cette année, le mois américain sera également de retour pour devenir un rendez-vous annuel. Je ne sais pas s’il aura lieu en septembre ou un peu plus tard pour me laisser le temps de récupérer du mois anglais !

img_0839-2

Et très, très vite, je vous parle enfin de François Truffaut ! Je n’ai pas abandonné mon idée de challenge, j’ai juste pris un peu de retard…

Je vous souhaite à nouveau une merveilleuse et culturelle année 2015 ! Have fun my dear friends !

Festival America 2014

affiche14-avec-orange

Encore un festival America qui se termine et qui fut absolument passionnant. Il faut saluer à nouveau la qualité de l’organisation, des débats et la grande disponibilité des auteurs présents. Cette année 65 écrivains outre-Atlantique étaient présents et pour la première fois 40 auteurs français étaient venus compléter l’affiche.

Quelques temps forts durant mon week-end :

-La rencontre entre Joyce Maynard et Frédéric Beigbeder autour de JD Salinger, un débat enjoué et passionné qui mettait face à face l’homme assez vil et l’écrivain génial. Beaucoup d’humour, de bons mots durant ce débat qui ouvrait pour moi le festival 2014. Je suis tombée sous le charme de Joyce Maynard, une femme d’un rayonnement incroyable et qui adore parler français !

100_5815

 

-Cette soirée, ouverte sous l’égide de Salinger, s’est poursuivie dans le Far-West avec une soirée consacrée au mythe de l’Ouest américain avec notamment Jim Fergus, Joseph Boyden et Philip Meyer. Pour Jim Fergus et Philip Meyer, l’ouest était tel qu’il le voyait dans les westerns, ils ont découverts adultes cette partie de leur pays. Tous deux ont été fascinés par les paysages et ont senti une culpabilité très forte envers les amérindiens et les réserves dans lesquels ils devaient vivre. Les trois auteurs travaillent à rétablir une certaine vérité historique (ex : « Le chemin des âmes » de J. Boyden; « Mille femmes blanches » de J. Fergus), de rendre justice aux amérindiens mais également aux premiers colons, aux trappeurs.

100_5832

-Le jour suivant, j’ai eu l’occasion d’assister à une belle rencontre  entre Richard Ford et Philippe Djian. Chacun des deux auteurs défendait la tradition littéraire de l’autre ! Djian trouve que les romans américains ont un souffle romanesque, une ambition qu’il ne retrouve pas dans la littérature française. Lui cherche avant tout le travail de la langue à la manière de Céline. Richard Ford rappelle néanmoins que la littérature française a ouvert des portes grâce à Flaubert ou Stendhal pour le roman ou Maupassant pour les nouvelles. Tous deux sont très humbles devant leurs œuvres et ont en commun une haute idée de ce que doit être la littérature et de son utilité.

100_5825

-J’ai également eu la chance d’assister à la discussion entre Laure Adler et Margaret Atwood. L’auteur canadien est vraiment une grande dame de la littérature, aussi à l’aise dans le thriller que dans la science-fiction ; je suis admirative de sa capacité à changer de genre et de thème dans ses romans. Je l’ai sentie curieuse de toutes choses, passionnée par l’écologie et par l’environnement, ses yeux pétillaient de malice !

2014-09-13 13.27.25

-Mes coups de cœur du salon 2014 sont Joseph Boyden et Philip Meyer (avec qui j’ai passé tout mon week-end puisque je l’ai lu plusieurs fois par jour !). Tous les deux ont su animer les débats avec passion, intelligence, culture et beaucoup d’engagement. Ils sont d’ailleurs devenus inséparables alors qu’ils ne se connaissaient pas avant le festival. J’ai également écouté avec beaucoup d’intérêt Ayana Mathis qui sait magnifiquement parler de son livre (« Les douze tribus d’Hattie » a reçu le prix des lecteurs de Vincennes) et surtout de son personnage central : Hattie, une femme bigger than life ! Il ne me reste plus qu’à lire leurs romans respectifs.

                        2014-09-13 20.04.59                 2014-09-14 17.37.40

100_5830

Encore un week-end qui a passé bien vite et qui fut fort enrichissant. Il me faudra attendre deux ans pour retrouver ce formidable rendez-vous littéraire. Et en attendant, j’ai noté plein (trop !) de romans qui m’emmèneront de l’autre côté de l’Atlantique.

                           2014-09-13 18.28.09        2014-09-13 18.25.20

IMG_0839 (2)

Résultats du concours Compton-Burnett/Trollope

Ivy   Thorne

Roulements de tambour, voici le moment des résultats au concours lancé il y a une semaine grâce aux éditions Points.

Pour « le docteur Thorne », les gagnantes sont :

-Natiora pour son amour de la langue anglaise et de l’humour so english !

Galéa parce que je ne connaissais pas The Sovereigh of the seas et pour son dernier argument (que je ne peux malheureusement pas vous dévoilez) qui m’a beaucoup fait rire !

Pour « L’excellence de nos aînés », les gagnantes sont :

-Romanza pour sa touchante rencontre avec Jane Eyre

-Somaja parce que j’adore aussi croiser des punks à crête dans de petits villages typiques !

 

Bravo à toutes les quatre, j’attends vos adresses les filles !

Merci à toutes les participantes pour leurs textes et aux éditions Points.

 

Points

 

 

Concours Anthony Trollope/Ivy Compton-Burnett

Les éditions Points s’associent très gentiment au mois anglais et j’ai le plaisir de vous proposer de gagner deux exemplaires de chacun des  livres suivants :

 

Ivy                                            Thorne

 

Pour remporter un exemplaire, il faudra m’expliquer, en quelques lignes, pourquoi vous êtes séduits par l’Angleterre. Et ce concours s’adresse avant tout aux participants du mois anglais.

A vos stylos ! J’attends vos petits travaux de rédaction pour le vendredi 13 juin à l’adresse suivante :

lemoisanglais@yahoo.fr

Et n’oubliez pas de me préciser lequel des deux livres vous souhaitez gagner. Amusez-vous bien !

Points

Adieu 2013….

Et bonjour à 2014 ! Comme toujours, le début de la nouvelle année est l’occasion de faire des bilans. En 2013, j’ai lu 87 livres et c’est un peu moins que l’année dernière (89 en 2012). Je reste néanmoins assez constante et je ne compte pas les bandes-dessinées, pourtant j’en ai découvert beaucoup grâce au challenge Halloween de ma chère Lou et sa comparse Hilde. J’ai publié au total 118 billets durant cette année 2013. Je décerne mes trois coups de cœur de l’année aux romans suivants (roulements de tambour…) :

-Au temps du roi Édouard de Vita Sackville-West

-Mrs Parkington de Louis Bromfield

-Esprit d’hiver de Laura Kasischke

Et je remets également un coup de cœur du premier roman à « Yellow birds » de Kevin Powers.

L’année 2014 voit la fin de mon challenge Hitchcock mais le challenge I love London, avec ma complice Maggie, se poursuit jusqu’en septembre 2014. Image Avec Lou, nous vous avons emmenés en Angleterre au mois de juin et vous avez été encore une fois très nombreux à voyager avec nous. Puisque votre enthousiasme ne faiblit pas, nous vous donnons rendez-vous en juin : Back to England !!!  ImageEt je vous propose également de poursuivre le challenge américain de Noctenbule en septembre avec le retour de mon mois américain à l’occasion du formidable Festival America de Vincennes. Image Et n’oubliez pas que le challenge British mysteries de Lou et Hilde ainsi que le challenge My self de Romanza se terminent tous deux fin janvier. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter  une merveilleuse et livresque année 2014 ! Have fun !  image